Le DFCO doit saisir sa chance face au PSG

Ecrit par Rédaction Le 25 octobre 2011 à 16:35

Les Dijonnais se préparent à jouer leur deuxième match en trois jours face à l’attraction du championnat de France, le Paris-Saint-Germain. Demain, ils auront l’occasion de prendre leur revanche sur les Parisiens pour ce huitième de finale de Coupe de la Ligue.

« Pour avoir une chance, il faudra être à 100%. Un match de coupe, c’est différent, et on joue à domicile, » a d’abord annoncé Patrice Carteron. Très satisfait à l’issue du match à Paris, ses joueurs n’ont cependant pas eu beaucoup de temps pour se reposer. A l’aube d’un match qui pourrait durer 120 minutes, il a dû en préserver certains qui avaient fourni de gros efforts au Parc des Princes.

Christopher Joufreau (ici à gauche) fêtera sa première titularisation avec le DFCO demain face au PSG.

Une chance à saisir

Patrice Carteron a donc profité de ce match pour faire une large revue d’effectif mais assure que : « C’est la meilleure équipe possible pour espérer se qualifier demain contre Paris. Certains joueurs méritent d’avoir plus de temps de jeu. C’est l’occasion rêvée de leur donner cette chance, face à la meilleure équipe du championnat. » Il continue ainsi de faire tourner son effectif et espère bien « avoir mal à la tête » au moment de composer son groupe pour jouer face à Marseille.

Quelle ambiance au Stade ?

L’entraîneur dijonnais a avoué avoir trouvé l’ambiance du Parc des Princes formidable. Il espère retrouver la même ambiance au Stade Gaston-Gérard demain : « On va être soutenu et on va donner notre maximum et proposer un beau spectacle dans un stade qui ne sonnera pas creux ! » Ce match de coupe est en effet très animé en coulisses depuis plusieurs semaines. Le DFCO devra faire sans les Téméraires et les Dogs, puisque la majorité des supporters ne viendront pas au stade (voir notre article). Beaucoup d’éléments jouent en la défaveur du club : l’horaire avancé à 17h, la diffusion du match sur la télévision nationale et le prix des places ! Tout ceci fait que le stade ne sera certainement pas plein. On parle tout de même d’environ 10 000 personnes.

« On attend un bon Dijon, mais on vient avec la ferme intention de ne pas se laisser faire. Je vais voir comment mes joueurs ont récupéré et j’alignerai la meilleure équipe, » a souligné Antoine Kombouaré, entraîneur du PSG. La seule certitude côté parisien est l’absence de Clément Chantôme, blessé. Si l’on peut se poser la question de l’ambiance, le spectacle, lui, devrait être au rendez-vous !

Commentez cet article