Le Hand bourguignon à la fête

On attendait du grand spectacle pour ce match 100% bourguignon de Pro D2 masculine de handball, on a été servi. Les Dijonnais ont assuré l’essentiel face à leurs voisins de Semur-en-Auxois, aveccette courte victoire (25-24).

Simon Parent et les Dijonnais ont alterné le bon et le moins bon face à Semur-en-Auxois.

La principale interrogation concernait les joueurs de Denis Lathoud. Allaient-ils être précis et appliqués comme face à Saintes ? Ou crispés et fébriles comme contre Besançon ? Finalement nous avons eu droit à un peu des deux. Les Dijonnais ont d’abord eu du mal à rentrer dans la partie en buttant régulièrement sur le gardien semurois. Ils ont ensuite posé tranquillement leur patte sur la rencontre en comptant jusqu’à cinq buts d’avance.

Des problèmes récurrents

Ils ont cependant connu une légère baisse de régime dans les dernières minutes, ce qui a failli permettre à Semur de repartir avec le match nul. Les joueurs de Denis Lathoud ont retrouvé leur sérénité défensive en s’appuyant sur Nebojsa Stojinovic. Mais ils ont également eu du mal à concrétiser leurs attaques face à un Massaoud des grands soirs.

Seule la victoire compte, et encore plus dans ce genre de rencontre. Le jeu des Dijonnais reste perfectible mais les supporters étaient très heureux à l’issue du match. Il faut continuer à travailler et arriver à mieux gérer les fins de matchs, à commencer par le déplacement à Mulhouse dès vendredi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.