Manu Rebelo, « il faut assumer nos ambitions »

Le Stade Dijonnais entame dimanche après-midi une nouvelle saison en Fédérale 1. Manu Rebelo, formé à Genlis, joue au club depuis belle lurette, avec un passage d’une année à Rumilly en Pro D2. Le capitaine stadiste s’est confié à DIJON-SPORTnews.fr : la reprise, les recrues, la Coupe du Monde et le derby face à Mâcon…

Avec bon nombre de recrues anglophones, la communication sera très importante pour le capitaine stadiste.

DIJON-SPORTnews.fr : Manu, tu es un des anciens du Stade Dijonnais maintenant (13 ans au club !), comment tu trouves l’équipe cette année ?

MR : « L’effectif sera plus important et plus fourni. On s’est surtout renforcé devant, là où on avait quelques difficultés l’an passé. Les joueurs qui sont arrivés sont des bons joueurs, très professionnels dans leur façon de faire. On est sur la bonne voie pour atteindre l’objectif du club : monter en Pro D2. »

DSn : Comment s’est passée l’intégration des recrues ?

MR : « Très bien. Même si certains viennent de niveaux supérieurs comme Thomas Genevois (ndlr : il arrive de Bourgoin en Top 14), ils ne se prennent pas la tête. Ils sont tous cools et très simples donc leur intégration s’est bien passée. »

Manu Rebelo est prêt à démarrer cette nouvelle saison avec le Stade Dijonnais.

DSn : Tu es le capitaine du Stade, avec les nombreux joueurs étrangers recrutés, tu t’es mis à l’anglais ?

MR : « Pas du tout (rires) ! Je pense que tout le monde est conscient que cette barrière de la langue, ce n’est pas évident. Il y a forcément des moments où c’est dur de communiquer. Simeon (Geldenhuys) parle très bien français, donc il m’aide et fait le relai. On arrive à s’en sortir. »

DSn : Comment tu vois le Stade Dijonnais cette saison ?

MR : « Tous les matchs vont être très durs. Il n’y a plus que 10 équipes dans la poule, pour seulement 4 places qualificatives. L’objectif est de se qualifier. On a des ambitions, il faut les assumer et être à la hauteur de ce qu’on veut. Il faudra être très compétiteur. En toute humilité, je pense qu’on sera dans les 4 premiers. On a une bonne équipe donc je ne vois pas pourquoi on n’y arriverait pas. »

DSn : La saison va débuter par deux derbys (Mâcon puis Nevers), rien de tel pour la reprise du championnat ?

MR : « On va être tout de suite fixé. A nous d’être mobilisés sur les trois premiers matchs. On sera d’entrée de jeu dans le bain, pas le temps de pinailler ! »

Efficace en défense, le capitaine du Stade sait toujours comment montrer l'exemple à ses coéquipiers.

DSn : Que penses-tu de Mâcon ?

MR : « Je pense que ça va être dur. Il y a Tubert (entraîneur de l’AS Mâcon) qui analyse tout à la vidéo, il sait ce qu’on fait. Il faudra être plus malin que lui. Surtout, il faudra être remonté et être prêt à la guerre ! Les notions de combat et d’agressivité seront primordiales. C’est comme ça qu’on peut gagner. »

DSn : Comment avez-vous préparé ce premier match ?

MR : « On a bien répété, on a fait des exercices pour être en forme. On ne s’est pas trop rentré dedans, on a plus mis l’accent sur l’aspect tactique. Je pense qu’on le prépare bien. »

DSn : Parlons de la Coupe du Monde, tu aurais pu y être avec la sélection du Portugal. Tu y penses ?

MR : « On a échoué car la sélection portugaise a fini 3ème derrière la Roumanie et la Géorgie. Ça aurait été du bonus. Mais honnêtement, je n’y pense pas vraiment. »

DSn : Un pronostic pour France-Nouvelle-Zélande (samedi matin) ?

MR : « Je pense que les Français peuvent gagner car ils font toujours des gros matchs contre les All Blacks. Mais par rapport à ce que les Français ont fait depuis le début de la compétition et ce que les Blacks ont réalisé, ça va être très dur… En plus, la Nouvelle-Zélande joue à domicile donc pour moi, c’est sûr que les Blacks vont gagner ! »

Demi de mêlée du Stade et capitaine de caractère, Manu Rebelo sera un leader incontestable du jeu dijonnais. Il sait que le début de saison sera important. Ce derby à Mâcon va donner le ton d’une saison qu’on espère prometteuse pour les rugbymen côte-d’oriens.

2 thoughts on “Manu Rebelo, « il faut assumer nos ambitions »

  1. Super Manu! Tu vas les emmener très loin tes gros j’en suis sur! Dijon retrouvera bientôt le Rugby de très haut niveau! Bonne saison!
    Un admirateur!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.