Le DFCO retrouve le podium

Ecrit par Nicolas Goisque Le 29 avril 2011 à 23:53

Pas facile de s’imposer sur la pelouse de Reims ces derniers temps. Les Rémois restaient invaincus à domicile en championnat depuis le 17 décembre dernier (défaite 3-1 face à Clermont). Le DFCO signe donc une belle performance en s’imposant 2-1 en Champagne.

La défense du DFCO a été solide face à une des meilleures attaques de Ligue 2.

Après une série de deux nuls, les Dijonnais devaient réagir pour engranger des points en vue d’une place sur le podium, synonyme de montée en Ligue 1. Pourtant, la première période est tout à l’avantage des joueurs rémois. La défense de Dijon est bien en place, comme l’attestera Patrice Carteron, l’entraineur dijonnais, à la fin du match : « On a pu s’appuyer sur une bonne défense ce soir face à une équipe de Reims qui marque beaucoup de buts à domicile ». Solides sur leurs bases, les Bourguignons ne se procurent qu’une seule véritable occasion de but juste avant la mi-temps. Et Sankharé, l’ex-joueur du PSG, ne se fait pas prier pour ouvrir le score contre le cours du jeu (1-0, 44ème minute). Un coup de massue sur la tête du Stade de Reims.

Dijon fait preuve de caractère

Les locaux vont toutefois réussir à réagir après la pause grâce à Toudic qui égalise (1-1, 56ème minute). Côté dijonnais, on se dit que le scénario des deux matchs précédents recommence (1-1 face à Nantes et Ajaccio après que Dijon ait ouvert le score). Lucide défensivement, le DFCO va réussir à placer une attaque assassine conclue par Bérenguer (2-1, 72ème minute). Les Bourguignons tiendront ce score jusqu’au bout malgré les tentatives rémoises.

Dijon retrouve provisoirement une place sur le podium en attendant le match au sommet lundi prochain entre Evian (1er) et Le Mans (5ème). Alors quand on parle de montée en Ligue 1 à Patrice Carteron, il répond lucidement : « Il faut y aller mollo, ne pas faire de calcul, ne pas s’enflammer et rester fidèles à nos valeurs ». De bon augure pour les cinq dernières journées. Le sprint final est lancé !

Commentez cet article