Une leçon d’adresse

Ecrit par Nicolas Goisque Le 14 novembre 2010 à 21:22

La JDA n’a pas été à la hauteur de son rang samedi soir au Palais des Sports. L’équipe de Nantes, pourtant en queue de peloton avant cette 8ème journée de Pro B, a obtenu sa victoire grâce à une adresse irréprochable (64% aux tirs et 87% aux lancers francs). Dijon concède une seconde défaite d’affilée.


Les Nantais rentrent parfaitement dans le match. Dijon, au contraire, n’a pas son efficacité habituelle dans le secteur défensif si bien que les visiteurs prennent vite l’avantage au score. En confiance à l’image de Gonzalvez (27 points au total), les basketteurs nantais réussissent tout ce qu’ils entreprennent (17-25 à la fin du 1er quart-temps). Le second acte est du même acabit avec une défense dijonnaise méconnaissable. Inefficace dans les shoots à 3 points (9/28 ce soir), Dijon trouve des solutions à l’intérieur avec Bing et Mendy notamment. En plus de leur adresse exceptionnelle, les Nantais prennent tous les rebonds au nez et à la barbe des locaux (40-55 à la pause).

Les Dijonnais n’ont pas trouvé de solutions face à Nantes.


La JDA réussit à réduire l’écart lors du troisième quart, mais la blessure de Craven à la 27ème minute n’arrange pas les affaires dijonnaises. Le public y croit encore quand Mélody plante un panier improbable du milieu de terrain à la dernière seconde (63-74 après 30 minutes de jeu). A la reprise du dernier quart-temps, Dijon recolle et se trouve à 7 longueurs de Nantes. Mais l’espoir d’un retour est de courte durée puisque les Nantais vont ensuite inscrire la bagatelle de 24 points, scellant ainsi leur victoire. Les Dijonnais, qui avaient fait de la défense leur point fort (60 points concédés en moyenne par match depuis le début de la saison), auront encaissé 98 points face à Nantes.

Dans le sillage de leur super trio Gonzalvez, Barber, Downey, les Nantais ont survolé ce match par leur adresse et leur efficacité au rebond. La JDA, maintenant 3ème du classement, devra réagir dès la semaine prochaine avec un déplacement à Boulazac. Ce match s’annonce ardu puisque les banlieusards périgourdins pointent à la 5ème place et viennent de s’imposer à Fos-sur-Mer.


Les meilleurs : Bing et Mélody à Dijon ; Gonzalvez, Barber Downey et Gayon à Nantes.

Commentez cet article